Présentation

Fermer Le club et l'équipe

Fermer Informations bureau

Fermer Contact et amis

Fermer L'histoire du club

Fermer Coureurs

Fermer Petites Annonces

 ↑
Activités

Fermer Régates

Fermer Voile Sportive

 ↑
Adhésions
 ↑
Marées

 

 

 ↑
L'histoire du club - Vos contributions

 

L'histoire du club nautique de Carantec
 
 
 
 

Mot d'accueil

Les 4 Heures du Dourduff

Année 1982

Corsaire n°1601 

Nous souhaitons rassembler les informations qui vont permettre de rédiger l'historique de la belle histoire du Club Nautique de Carantec.

Nous profitons des éléments transmis par Gabriel de Kergariou et débutons par l' organisation du Championnat National des Mousses en 1965 .

Nous sommes à votre écoute


A très bientôt


Jean-Baptiste Patault

 
   

Article du Télégramme

du 7 juillet 1982

envoyé par Benoît ARNAL

et

Jean INIZAN

Commentaires de Chantal:

eh oui!!!!

je peux vous dire qu'à l'époque on ne chômait pas non plus....toutes les régates tradis + des régates de croiseurs ,l'International Optimist (les parents et amis hébergaient  les coureurs étrangers,tout un programme...)de 8 à 10 jours... là dessus  un championnat de corsaires... le tout dans la bonne humeur,qui dit mieux?

 Chantal

 
   
 

sequence nostalgie

et souvenir

agrandir

   

Coupe faradiba

récit de Chantal

oh le beau souvenir!celà nous ramène  vraiment beaucoup en arrière...

la première fois que j'ai vu cette coupe,je  régatais sur le MONOTYPE de CARANTEC  dans les années 60 c'est dire!!!

nous arrivions en flotte toutes séries confondues,cette Coupe était tellement grande qu'on la voyait briller  en abordant l'ILE de BATZ elle  devait récompenser le premier bateau qui franchirait la ligne,elle se trouvait sur le petit mur qui longe la plage  , étancelante couverte d'émaux multicolores  ,à l'effigie des Souverains d'IRAN,si ma mèmoire est bonne,  elle devait mesurer  environ 80 CM

cette coupe avait effectivement été offerte par la jeune IMPERATRICE en souvenir de vacances passées à l'ILE de BATZ lorsqu'elle était étudiante  en FRANCE

ce qui devait être un TROPHEE  a tres vite disparu de la circulation et remplacé par une petite réplique   ,dans les oubliettes elle aussi..il me semble qu'elle  fut par la suite destinée à une autre activité sportive succitant moins de convoitises;ldans les archives de la MAIRIE de l'ILE de BATZ on devrait retrouver sa trace, la démarche serait intéressante néammoins je doûte fort  ,vu les circonstances actulles qu'elle réapparaisse sur le petit mur.....,

celà demeurera un mirage,on peut toujours rêver!

Chantal

 


__________________________________________________

Infos  Forum  Ile de Batz Alors que nous étions pensionnaires au Collège du Kreisker de Saint-Pol-de-Léon, nous avons appris que l'impératrice Pavlavi, au moment d'épouser le Shah d'Iran avait envoyé une coupe aux habitants de l'île de Batz. L'année précédente, en effet, alors qu'elle était étudiante à Paris, elle était venue passer une semaine à l'hôtel de l'île pour accompagner une amie. Ce mythe de "la jeune fille de la plage" devenue impératrice vint nourrir nos rêves de pensionnaire. Quelques années, plus-tard, la Coupe Farah-Diba devint le nom d'une régate célèbre dans la Baie de Morlaix, à Carantec, en particulier. Quelques années, plus-tard, encore, nous avons rassemblé quelques enfants des îliens, des Roscovites, Saint-Politains et Carantecois. Ensemble, nous avons répondu à l'invitation de l'impératrice à la rejoindre à Paris. Jean Kerléo, parfumeur de Jean Patou et ancien élève du Kreisker avait confectionné un parfum pour l'occasion.

 

Sur l'ile, il y a la plage de FARAH DIBA, épouse du shah d'Iran, nommée ainsi car lorsqu'elle était jeune elle y séjournait. Les habitants ont même également crée la "coupe Farah Diba" décernée lors d'une régate. Le grand-père de mon barbu l'a même gagnée une fois...
 

 

 

Infos de Gabriel de Kergariou

Tu trouveras ci joint des documents d'époque relatifs au projet de fusion entre le CVPC et la SRC; il s'agit des documents du télégramme que mon frère Ewenn a conservé depuis cette époque. Marie Thérèse a travaillé ces documents d'époque pour en facilité la lecture. En fait, le premier stade en est le National mousses. D'une part, le renforcement de la SRC par une équipe de voileux "parisiens" pour organiser le national et d'autre part les excellents résultats des équipes locales a donné des idées.

En décembre 1965, François Bogrand et M. Guyomard invitent les responsables et les membres du CVPC pour engager une première discussion; Objet unique: à terme une fusion est-elle envisageable! Lors d'une réunion du CVPC le 19 février 1966, la fusion est entérinée.

Au cours de cette année, ce sera le développement du 470, avec en particulier, la victoire au championnat d'Europe à Boulogne sur mer avec Gabriel de Kergariou équipé par Alain Cordonnier. Au cours de l'été, les équipages de Kergariou/Guivarch et Fedorenko Michel et Nicolas remportent les deux premières places d'une épreuve nationale qui se déroula en Baie de Quiberon.

Lors des régates de Noël, c'est la première présentation de l'optimist; Autres aventures pour les années à suivre;
bien cordialement, à bientôt

Gabriel de Kergariou

 

 

 

 

HISTORIQUE DE L’INTERNATIONAL OPTIMIST

par Channtal Joudren

Chantal du Secrétariat du CNC
En date d' Octobre 2007 

HISTORIQUE DE L’INTERNATIONAL OPTIMIST

Selon la devise du Président Fondateur du Club Nautique de Carantec, Pierre Bogrand
« Quand on veut, on peut »

Du 3 août au 7 août 1973 à Carantec, les jeunes navigateurs furent à l’honneur.
La compétition, nommée CRITERIUM INTERNATIONAL fut, en fait, un officieux Championnat du Monde I.O.D.A. OPTIMIST.
Déjà, en 1968, Carantec avait organisé, avec succès, le Championnat du Monde de la série.
Le Club Nautique –CNCH- à l’origine de l’introduction de ce bateau en France peut être considéré comme le plus fidèle CENTRE NATIONAL de l’OPTIMIST. En effet, c’est à Carantec que se déroulera en 2008, la 35ème édition de l’Epreuve.
En cette année 1973, le club entendait simplement mettre sur pied, pendant les véritables Championnats du Monde qui devaient se dérouler sur un lac en Rhodésie du Sud, une compétition qui allait réunir ceux qui n’avaient pas été retenus ou n’avaient pas pu effectuer le lointain déplacement en AFRIQUE du sud. Mais à la suite d’émeutes raciales et de l’apartheid qui sévissaient dans ce pays, plusieurs nations décidèrent de ne pas se déplacer et la Rhodésie annula sa manifestation.
De ces faits, l’INTERNATIONAL OPTIMIST de Carantec prit une ampleur non prévue au départ, d’où la participation d’un grand nombre de Nations – Allemagne de l’Ouest – Suède – Espagne – Danemark – Autriche – Afrique du Sud – Angleterre – Venezuela – Etats-Unis – Italie – Belgique et France – soit 150 compétiteurs inscrits au départ des manches.
Depuis la 1ère Edition de la Régate, l’INTERNATIONAL OPTI aura enregistré des milliers de bateaux-départ, sa réputation ayant assuré une pérennité. Elle compte parmi ses régatiers de brillants coureurs dont les noms se retrouvent toujours régulièrement cités lors des grandes Epreuves de Course au Large tels :
Luc le Vaillant – François Brenac – Bruno Jourdren – Jérémie Beyou – Hervé de Kergariou – Jean Pierre Dick – Antoine Debled et tant d’autres…
Cette Régate a toujours su conserver son caractère sportif et convivial quels qu’en soient les Dirigeants, ce qui a valu au Club de se voir décerner les Médailles d’OR de Promotion OPTIMIST France ainsi que le NEPTUNE D’ARGENT en 1974 destiné à récompenser les meilleurs Clubs de l’année. (voir aussi)
Elle est restée fidèle à son esprit d’ouverture et propose, depuis plusieurs années, un Raid qui permet de découvrir la magnifique Baie de Morlaix et son Château de Taureau.
Contre vents et marées et concurrence de nouvelles séries, l’OPTIMIST demeure un LANGAGE INTERNATIONAL, une école de maîtrise et crée des liens d’Amitié qui perdurent, et c’est, par delà le sport, ce que ce Bateau apporte de plus merveilleux.

 texte original

 

LE CNCH

IL Y A 40 ans

Le bulletin du club dans les années 1973/74

les scans de la revue à découvrir dans l'album photos

 
 
 
 
 

 


Date de création : 15/03/2012 @ 19:42
Dernière modification : 05/03/2016 @ 16:17
Catégorie : L'histoire du club

Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^